Le 10 juin 2021 a eu lieu la dernière conférence du cycle Grand pauvreté co-organisé par ATD Quart Monde et Le Dorothy.

Apprendre de ceux qui résistent à la misère : le paradoxe Wresinski (fondateur d’ATD Quart Monde).
En ce début du XXIe siècle, nous faisons face à des défis majeurs. La misère est l’un de ces défis qui perdure et continue de détruire la vie de millions de personnes. Or l’humanité se prive de la rencontre avec ceux qui y résistent. Joseph Wresinski (1917-1988), combattant contre cette misère et fondateur du mouvement international ATD Quart Monde, nous confronte à un paradoxe : de ceux qui résistent à la misère, nous avons, avant tout, à apprendre. « Les pauvres sont nos maîtres ! » disait saint Vincent de Paul dans une formule restée célèbre. Mais peut-on apprendre quelque chose, peut-on attendre quelque chose des plus pauvres ? C’est là l’objet du livre Les pauvres sont nos maîtres dont les auteurs sont les intervenants de la conférence. 

Intervenants : Bruno Tardieu, volontaire permanent d’ATD Quart Monde depuis 1981, est directeur du Centre de mémoire et de recherche Joseph Wresinski. 

David Jousset, philosophe, est maître de conférences à l’Université Bretagne-Occidentale (à Brest), chercheur en philosophie sociale. Ensemble ils dirigent le séminaire « Penser ensemble l’être social avec Joseph Wresinski ».

Nous n’avons pas le résumé de cette conférence mais en guise de réflexion sur ce thème très riche, nous vous encourageons à lire ce magnifique article de Daniel FAYARD, volontaire ATD Quart Monde, qui réfléchit à partir de la célèbre formule de saint Vincent de Paul citée en titre de cet article : https://www.revue-quartmonde.org/924