Nos inspirations

Notre projet parisien trouve ses racines dans une autre grande ville française… Lyon ! En avril 2016, l’association Les Altercathos y ouvre le café-coworking Le Simone, un lieu de vie et de réflexion qui rencontre un grand succès dès son ouverture. Marqués par leur engagement dans ce projet et liés à Paris, certains membres lancent l’idée de s’inspirer de la réussite lyonnaise pour ouvrir un lieu original tourné vers le bien commun dans la capitale. Une quinzaine de personnes répondent rapidement à l’appel pour dessiner ensemble un projet de café-atelier associatif  animé par des chrétiens, ouvert à tous et au service de son quartier. En janvier 2017, le projet est placé sous le patronage de Dorothy Day, activiste catholique américaine du XXème siècle, passionnée par la politique et engagée auprès des plus pauvres : « le Dorothy » est né. Nous aimons chez Dorothy Day sa façon originale de lier politique et vie de foi, son action pour la justice, sa créativité et son audace politiques et sa capacité à faire vivre des communautés de travail et de vie.

De l’idée au lieu de vie

Organisée en pôles « la Doroteam » se met au travail : rencontres de lieux associatif parisiens inspirants, définition des activités à développer et du modèle économique, communication autour du projet, formation et animation d’une communauté naissante avec différentes soirées, conférences, activités et surtout… recherche active d’un lieu. Nous sommes mis sur la voie d’un local situé au 85 bis rue de Ménilmontant, dans le nord-est de Paris, un local longtemps occupé par un centre social très actif dans le quartier, à l’histoire très forte, et qui s’apprête à déménager. Le lieu nous surprend : il est très (trop ?) grand, sans visibilité sur la rue, il y a beaucoup de rénovation à prévoir pour en faire le lieu convivial que nous imaginons mais le potentiel des espaces, le quartier de Ménilmontant et le jardin finissent de nous convaincre. En novembre 2017 nous voici avec les clés du lieu dont nous ouvrons les portes sans attendre.

Le projet aujourd’hui

Depuis cette fin d’année 2017 le lieu est officiellement ouvert. Après de nombreux chantiers participatifs, le recrutement de Pascal, notre chef d’atelier, la rencontre avec des partenaires associatifs dans le quartier, l’installation d’artistes et artisans dans les différents ateliers partagés,  le déménagement de la quasi-totalité de l’équipe aux alentours et le tissage de lien avec nos voisins, le Dorothy est devenu un lieu de vie aux multiples activités. Nous le voyons comme un espace de fraternité au service du quartier et comme un lieu de solidarité, de réflexion et de formation. Organisée en association, l’équipe active compte à ce jour une vingtaine de personnes à laquelle s’associent de nombreux bénévoles engagés pour des missions ponctuelles ou régulières. La situation sanitaire et la crise sociale qu’elle met en évidence de façon très crue nous a convaincus de nous orienter actuellement sur deux activités principales : l’accueil de jour et l’hébergement d’urgence de familles exilées en collaboration avec Utopia 56. En dépit des restrictions sanitaires, nous souhaitons absolument que Le Dorothy continue à vivre et à se transformer. Pour nous rejoindre ou nous soutenir, rendez-vous sur la page dédiée !