En avril 2016, l’association les Altercathos ouvre à Lyon le café-coworking Le Simone, lieu de vie et de réflexion qui rencontre le succès dès son ouverture. Fin 2016, Floriane de Rivaz et Foucauld Giuliani, membres des Altercathos délocalisés à Paris, lancent l’idée de s’inspirer de la réussite lyonnaise pour ouvrir un lieu original dans la capitale. Une équipe d’une quinzaine de personnes se structure alors rapidement pour dessiner un projet de café-atelier associatif, pensé comme le point de départ d’une communauté tournée vers le bien commun.

En janvier 2017, le projet est placé sous le patronage de Dorothy Day, activiste catholique américaine du XXe siècle, passionnée par la politique et engagée auprès des plus pauvres : le Dorothy est né. Organisée en pôles « la Doroteam » se consacre alors à de nombreuses missions : dessiner le Dorothy idéal, définir son modèle économique, rencontrer les parties prenantes et futurs partenaires, se faire connaître progressivement, animer une communauté naissante, organiser différentes conférences, soirées, activités et enfin… rechercher sa future maison !

En novembre 2017, la recherche de lieu abouti et le Dorothy prend ses quartiers dans le XXème arrondissement au 85 bis rue de Ménilmontant. Une toute nouvelle page du projet s’ouvre alors dans ce vaste local avec jardin : l’aménagement du lieu avec des chantiers participatifs tous les week-ends, les rencontres successives avec les voisins et associations du quartier, l’installation d’artisans et créateurs en résidence, la remise en état du jardin, le lancement des premiers ateliers manuels et artistiques, de nombreux événements chaque semaine, la mise en place d’actions sociales… Une année des plus riches qui laisse entrevoir le potentiel du projet et voit peu à peu une communauté d’amitié se développer autour.

A la rentrée 2018, le Dorothy se prépare donc pour sa deuxième année d’existence avec la suite de l’aménagement des lieux et plein de nouveautés : un cycle de conférences sur les enjeux de notre temps tous les jeudis, des horaires d’ouvertures en semaine, des liens plus resserrés avec les associations du quartier, un programme réguliers d’ateliers manuels

Envie d’en savoir plus ? Retrouvez toute la vie du Dorothy en découvrant la programmation !